FolkAlenconornedansemusique

Les 7 sauts

Zazpi jauziak (7 sauts) Le saut basque, appelé mutxiko (moutchiko) est la danse par excellence du Pays Basque nord, bien qu’on le trouve aussi en Béarn.
Le saut basque, contrairement à ce qu’indique son nom, ne consiste pas à sauter, mais à exécuter une série plus ou moins longue de pas sur une trame rythmique enlevée.

Les danseurs sont disposés sur un cercle, sans différenciation particulière de sexe, sans se donner les mains. Le regard est tourné vers le centre de la ronde, c’est par le regard que se fait l’unité de la danse. 

Les danseurs exécutent dans un ordre convenu – et différent pour chaque danse – des pas répertoriés, de durées et de structures diverses, dont chacun porte un nom.
Un meneur de jeu annonce les unités chorégraphiques pour aider les danseurs.

Les unités chorégraphiques utilisées dans le 7 sauts sont :

Luze (prononcer loussé) = 2 pas marchés (départ PD pour aller à droite ;départ PG pour aller à gauche)

Ezker (echker) = pivote à gauche, soit PD positionné sur le cercle devant PG, coupe, avance, ferme
(coupe = pointe PG contre PD, le talon G positionné au-dessus du PD)

Eskuin (echkoun) = pivote à droite, soit PG positionné sur le cercle devant PD, coupe, avance, ferme

Erdizka (erdiska) regroupe luze + ezker (si on va vers la droite) ou bien luze + eskuin (si on progresse vers la gauche)

Jauzi (diaotsi) = pose PD à droite un peu en arrière, coupe PG, avance PG, ferme PD
puis pose PG à gauche un peu en arrière, coupe PD, avance PD, ferme PG

Dobla = ezker (ou eskuin) décrivant un petit cercle (vers la gauche si départ PG ; vers la droite si départ PD) : un grand pas pour effectuer la moitié du cercle, puis 3 petits pas rapides pour faire l’autre moitié du cercle, coupe PG, avance PG, ferme PD

Zazpi jauziak, 7 sauts, commence PD, vers la droite et suit la succession suivante :

· Erdiska lauetan = erdizka 4 fois (une fois vers la droite, une fois vers la gauche, une fois vers la droite, une fois vers la gauche)
· Jauzi départ PD
· Erdiska (vers la droite)
· Dobla départ PG
· Erdiska (vers la gauche)

La suite est finie. On fait un saut sur place

La deuxième suite reprend, suivie de 2 sauts, etc,  jusqu’aux 7 sauts.

On peut trouver le contraire pour les sauts, c’est à dire d’abord les 7 sauts, puis 6, etc. Ce sont les musiciens qui décident. Aux danseurs de s’adapter.

Source : http://www.cancoillottefolk.com/danse/fiches/fiche.php?id_fiche=28

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×